L’Enragé (intégrale), de Baru – éd. Dupuis

Depuis quelques années déjà, Baru a atteint une réelle plénitude artistique. Avec son penchant habituel pour les histoires rageuses, construites comme des polars et toujours doublées d’une consonance sociale marquée, Baru raconte cette fois la trajectoire d’Anton, gamin retors des banlieues bien décidé à gagner de l’argent avec sa seule richesse – ses poings. La perfection du dessin ne lui ôte en rien cette spontanéité : la haine d’Anton, qui cherche par tous les moyens à s’extraire du cloaque bétonné dans lequel il est né, rejaillit dans chaque trait, nerveux, tranchant, expressif. Baru, président de l’édition 2011 du Festival d’Angoulême, a le chic pour donner corps à ses personnages, croquer des trognes que l’on n’oublie pas et qui offrent une vraie présence aux seconds rôles, même mineurs. Là-dessus, les couleurs ajoutent encore à l’éloquence des graphismes. Les Ferrari, les gants de boxe, les lèvres pulpeuses, la robe des juges, le sang : il suffirait presque de suivre les touches de ce rouge éclatant, effronté, qui éclabousse les pages, pour comprendre toute l’intrigue. Le scénario, séduisant, parfaitement huilé, n’a plus qu’à se laisser porter par la maestria des illustrations. Avec en toile de fond les magouilles de l’univers impitoyable de la boxe – révélateur de la perversité des comportements humains –, L’Enragé se lit comme une fable féroce mais pleine d’humanité sur la fascination de l’argent et l’aliénation sociale. A ranger entre L’Autoroute du soleil et le recueil de nouvelles Noir, du même auteur.

Intégrale des 2 volumes, novembre 2010, 136 pages, 24 euros.
Publicités
Cet article, publié dans BANDE DESSINEE, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s